Chatte ticket de metro, les hommes adorent

Chatte ticket de metro, les hommes adorent

Parfois, il arrive qu’au cours des rapports sexuels, votre partenaire masculin ne soit pas au mieux de sa forme ou tout simplement démoralisé. Avez-vous cherché à savoir quelle en était la réelle cause ? Ne pensez-vous pas tout de suite à la virilité de ce dernier ? Mais si le problème était ailleurs ?

La grande majorité des hommes tiennent de manière très sérieuse à la propreté des parties intimes d’une femme. Cela les met en confiance et les rassure quant au fait qu’ils ne seront pas des victimes de certaines pathologiques, au vu de la profondeur et la délicatesse de l’acte sexuel.

Définition de l’épilation vaginale

Elle est une opération qui consiste à raser de façon complète ou partielle les poils se trouvant au niveau de la partie intime de la femme. C’est une action qui peut soit être définitive (chirurgicale) ou temporaire (manuelle). En ce qui concerne la manière chirurgicale, elle se fait à l’aide des rayons X, tandis que celle faite momentanément a juste besoin d’une lame stérilisée.

Qu’est-ce que se faire tailler la chatte en ticket de métro ?

Encore appelée épilation américaine, elle fait partie d’une longue liste de différentes sortes d’épilations. Parmi elles, vous pouvez compter les épilations brésilienne, classique et intégrale. Consistant à raser tout (intégral) ou presque (ticket de métro) les poils qui se trouvent au niveau des parties vaginales de l’être féminine.

En ce qui concerne, l’épilation en ticket de métro, elle consiste à enlever une partie des poils de la partie intime de la femme et d’en laisser une ligne ayant l’épaisseur d’un filet de cheveux. Elle est surnommée ainsi, car la petite ligne de poils laissée à titre décoratif a l’épaisseur d’une carte de métro.

L’épilation foufoune en forme de ticket de métro est tout simplement un modèle parmi tant d’autres. Vous pouviez trouver sur ma page des images d’épilation en ticket de métro qui illustrent clairement comment vous y prendre, et quel est le résultat attendu. En plus vous aurez aussi des photos des jeunes filles qui ont réalisé une épilation de leur chatte en ticket de métro, et sont par ailleurs très sexy et séduisantes.

La chatte en ticket de métro : la forme d’épilation la plus aimée des hommes

Des études menées par des professionnels du sexe ont pu démontrer que les hommes en raffolent. Selon eux cela est un signe distinctif de la propriété corporelle de leur partenaire. Autrement dit, un vagin dont les poils ont été arrachés et préservés dans cet état est le témoignage vivant que la fille avec laquelle on entretient des rapports sexuels s’occupe très bien d’elle. Pas seulement de son corps visible, mais aussi de sa partie intime cachée.

Il en ressort également des études que les hommes affirment, que cela facilite l’accès à la partie génitale de leur conjointe. Par ailleurs, tous sont du même avis, que sous cette forme (chatte) ils se sentent à l’aise et en sécurité pour pratiquer le célèbre cumulus à leurs épouses ou leurs concubines. Cela est en réalité une aubaine pour eux, mais une démarche sexuelle à suivre pour celles qui veulent être à leurs côtés.

L’épilation de la partie intime de la femme : un mal nécessaire ?

Bien que les poils soient considérés comme des écrans protecteurs des lèvres supérieures de la partie génitale de la femme, bon nombre d’hommes les considèrent comme des dépotoirs ambulants d’impureté de toute sorte. En effet, de façon globale les poils sont les parties du sexe de la femme qui limitent des effets notoires engrangés par les mouvements effectués par les deux conjoints pendant les rapports sexuels.

Ce sont donc en réalité eux qui sont responsables de l’amortissement du choc résultant de la pénétration vaginale de la femme par l’homme. Perde cette barrière de protection est une véritable mauvaise opération pour toutes celles qui s'y adonnent. Et selon les spécialistes, cela constitue un risque énorme auquel ces femmes ne doivent pas s’exposer. Pourtant la plupart des hommes ne conçoivent pas la question sur ce même angle. Selon eux, vu qu’ils sont soit sous informés soit par préférence, ces poils sont juste des parties gênantes qui méritent d’être retirées. Autrement dit, une femme qui ne s’épile pas est une concubine malpropre et donc très dangereuse.

Des idées pas très bien fondées, mais qui par amour ou accord arrivent tout de même à leur faire changer d’avis. La conclusion la plus probable est donc celle qui suit : malgré que les femmes sachent de quoi il en coûte, elles le font juste pour plaire à leur mari ou à leur fiancé.

Bien que raser les poils en ticket de métro de la partie génitale est apprécié par les hommes et considéré comme un acte de propreté intime, il n’en demeure pas moins qu’elle est une activité risquée pour ces dernières.

Retour vers le haut